Vols à Copenhague

Découvrez Copenhague

Vous ne voulez plus des règles corsetées, des regards conservatifs et des passants intolérants ? Allez à Copenhague. Une ville où l'air est pur. Factuellement et de manière imagée. Les habitants de Copenhague n'aiment pas les conventions. Par contre, ils aiment le design moderne, la bière et la reine.

Comment passer son temps à Copenhague

Copenhague - la promenade de Nyhavn et le port

Palais royaux, palais, palais, conte et marins

La reine Marguerite II a sa résidence à Copenhague. Le palais royal, à seulement quelques pas du port, est un centre d'histoire et de mode de vie moderne. Le palais Amalienborg est édifié dans le style rococo et a quatre ailes. Deux d'entre elles sont ouvertes au public. Deux autres servent en tant que demeure pour la famille royale. Une garde royale surveille le bâtiment jour et nuit. Mais si vous voulez voir les joyaux de la couronne, vous devez aller dans un autre château au centre de Copenhague – à Rosenborg, édifice Renaissance originellement du 17ème siècle. Mais même cela ne sera pas la liste complète des anciens palais royaux. Dans un autre d'entre eux – Christiansborg se trouvent aujourd'hui le siège du parlement danois et le bureau du gouvernement. Mais les vastes palais ne sont pas le symbole le plus connu de la ville. Il s'agit de la menue statue de la Petite Sirène (Den Lille havfrue) datant de 1913. Elle rappelle l'histoire du même nom de l'auteur danois de contes de fées Hans Christian Andersen. Ceux qui ne s'adonnent pas aux contes de fées considèrent comme symbole de la ville plutôt le Nyhavn déjà iconique de nos jours. Ce bras de mer et port du 17ème siècle, touchant presque le centre de la ville, était un endroit dédié au commerce et un endroit pour les marins et les pécheurs. Avec tout ce que cela comporte. Auberges, lanternes rouges et lieux de divertissement les plus truculents de leur époque.

Copenhague - Vue sur le canal de la bourse de Børsen et du palais Christiansbor

Les touristes et bateaux proposant des excursions y ont remplacé aujourd'hui les commerçants et marins. Embarquez et laissez-vous transporter à travers les canaux de la ville. Rien ne vaut la vue de la ville au niveau de l'eau. Les établissements douteux de Nyhavn sont devenus depuis bien longtemps déjà des restaurants et bars luxueux. Mais on ne va pas dans le port historique que pour la gastronomie, mais aussi pour l'atmosphère. S'asseoir au bord du canal et savourer tout simplement la vie. La plus longue zone piétonne d'Europe se trouverait à Copenhague Le Stroget est en réalité un entrelacs de nombreuses rues et ruelles rattachées les unes aux autres. Il est simplement impossible de le traverser vite. Non seulement à cause de sa longueur, mais surtout du fait des nombreuses boutiques, bars et cafés. L'avenue mène (ou commence) à la place Radhuspladsen avec la principale mairie de la ville. Vous pouvez y voir des acteurs de rue, des musiciens et des peintres. Chacun a quelque chose à offrir. Copenhague n'est guère étendue. Son centre peut être traversé à pied sans aucun problème. Mais si vous louez un vélo, vous vous fondrez avec les autochtones et arriverez rapidement hors du centre. Le quartier de Christiania vaut une visite. Parfois appelé Etat libre, il s'agit d'une zone où de jeunes gens s'intéressant à un mode de vie alternatif s'installèrent dans les années 80 du 20ème siècle. Avec le temps s'est créé un endroit unique avec une atmosphère originale. Les maisons et les rues se sont remplies d'art alternatif. Lors de leur reconstruction, décoration des cafés et des restaurants s'est reflété le refus du mode de vie traditionnel.

Copenhague - Opéra

Les ballades et promenades en bateau ne suffisent pas ? On y trouve un opéra et le plus ancien parc d’attractions

Le parc d'attractions Tivoli mondialement connu date de 1843. Palais de l'horreur, attractions à adrénaline, quartier chinois, musée des figures de cire, salles de concert et petits podiums de théâtre. Le tout dans un jardin superbement entretenu avec des maisons parfaitement aménagées, donnant par endroits une impression pittoresque. A Copenhague se trouve aussi l'un des opéras les plus modernes. Le bâtiment, qui a été édifié en 2005 dans le style néo-futurisme, est très apprécié par les architectes du monde entier. Il se trouve non loin du Palais royal – seul le bras de mer les sépare. L'architecture moderne est aussi liée au nouveau bâtiment de la Bibliothèque royale du Danemark. On l'appelle le diamant noir et elle a l'air au bord de la mer vraiment imposante. La bibliothèque royale est la plus grande des pays scandinaves et tous les ouvrages imprimés danois depuis le 17ème siècle jusqu'à nos jours se trouvent, entre autres, parmi ses collections.

Météo à Copenhague

  • Printemps 6 °C
  • Été 16 °C
  • L'automne 9 °C
  • Hiver 1 °C

Histoire

Des hommes s'installèrent pour la première fois dès le 4ème millénaire avant notre ère dans l'endroit où fut édifiée Copenhague. Mais le peuplement continu, qui se transforma en ville, n'y existe que depuis le 11ème siècle. Le nom actuel de København vient du danois médiéval et signifie Port de marchands.

Nourriture et boissons

Smørrebrød, plat danois typique, servi sur une assiette en céramique avec des couverts

Pain au beurre et bière

Un choix clair est le traditionnel Smørrebrød – ce qui signifie « pain au beurre ». On met par exemple sur du pain noir de seigle une tranche de viande de porc, de poisson ou de fromage. Il est assaisonné avec des légumes frais et en saumure et de la sauce. Généralement de l'aneth ou du persil viennent le compléter. Il y a des dizaines de variantes de divers types. Cette sorte d'entremet – qui s'est enraciné dans tout le Danemark – vient directement de Copenhague. Il est né il y a environ cent ans en tant qu'accompagnement de la bière le midi dans l'établissement d'Oskar Davidsen.

La base de la cuisine sucrée est le pain Wienerbrød. Traduction – Pain viennois. Car sa recette aurait été amenée au Danemark par des boulangers de Vienne. Mais il s'est enraciné de manière tout à fait absurde dans le monde sous le nom de Pain danois. Il s'agit d'une pâte soufflée (levée ou feuilletée), ayant diverses formes et dans laquelle sont rajoutés des marmelades, du chocolat ou divers types de fruits ou de la pâte d'amande. Goûtez aussi la bière locale. Par exemple, les brasseries de renommée internationale Carlsberg ou Tuborg ont leur siège directement à Copenhague. Mais si vous voulez boire une autre marque dans la métropole danoise, vous avez le choix. Il y a 307 sortes de bières danoises à acheter sur le marché.