Vols à Venise

Réservez un vol
Autres destinations en Italie

Découvrez Venise

Oubliez les clichés. Une ville sur une lagune et la ville la plus romantique au monde. Ce n'est pas ainsi que vous découvrirez Venise. Venise est exceptionnelle. Et il faut donc aussi s'y comporter de manière exceptionnelle. Dès après votre arrivée, vous saluerez Venise avec un « Ciao » sonore. C'est en effet à Venise que cette salutation a son origine. Il s'agit de l'abréviation de l'ancien salut ci´ Vostro schiavo (je suis votre esclave), ce qui pourrait se traduire librement par : je suis à votre service. Puis enfoncez-vous sans réfléchir et sans plan dans le dédale de ruelles qui donnent du mal même aux navigations mobiles actuelles.Les ruelles sont en effet si proches les unes des autres et, de plus, si étroites que même la navigation la plus moderne s'y perd.

Comment passer son temps à Venise

Venise - un coin pittoresque avec des maisons multicolores et un pont en arc voûté sur le canal

Sans navigation jusqu’au Ghetto

C'est certain. Il y a une quantité infinie de monuments à Venise. Mais pourquoi ne pas commencer là où la plupart des touristes ne vont même pas ? Visitez par exemple le quartier Cannaregio, où se trouve une zone apellée Ghetto et le siège de la communauté juive. C'est justement sur les îlots de même nom que furent déportés de force les Juifs au Moyen Age. Le nom de Ghetto a été ensuite adopté par le monde entier en tant que synonyme pour les endroits avec un groupe séparé d'habitants. Même s'ils n'y sont plus maintenus de force, des Juifs y résident encore de nos jours. 

On traverse la ville sur plus de 400 ponts en pierre reliant plus de 800 îles. Environ 15 000 maisons sur des pilotis en bois enfoncés au fond de la mer s'y élèvent. Les maisons s'appuient les unes sur les autres et il est très compliqué de les reconstruire. 

On ne peut pas oublier la Basilique Saint-Marc, le Palais des Doges ou, entre autres, le Campanile. Ainsi, lorsque vous monterez en ascenseur au sommet du clocher, rappelez-vous que c'est notamment ici que Galileo Galilée présenta son invention – la lunette astronomique. Le Campanile di San Marco commença à être construit au milieu du dixième siècle. Mais l'édifice d'origine s'écroula. Sa réplique est précisément plus jeune de mille ans. Mais au sommet résonne la cloche originelle Marangona, qui ne fut pas endommagée lors de l'écroulement.

Venise - détail de la proue d'une gondole naviguant le long du canal, avec la basilique Santa Maria della Salute en arrière-plan

Les gondoles et la mer

Qui dit Venise dit aussi gondoles. Jusqu'au 16ème siècle, il s'agissait de bateaux qui s'ornaient non seulement avec des couleurs éclatantes, mais aussi avec divers pendentifs et tapis. Mais une interdiction survint et toutes les gondoles durent être peintes en noir. 

Si les emprunter est divin, cela reste cher. Essayez donc quelque chose d'autre. Il y a plusieurs familles dans la ville qui fabriquent les gondoles et les réparent. Essayez donc d'organiser une petite excursion directement dans les ateliers au-dessus de l'eau. Une gondole pèse environ 700 kilogrammes, se compose de 280 parties et est fabriquée en 8 types divers de bois. Tilleul, chêne, mélèze, sapin, acajou, noyer, cerisier et orme.

Et pourquoi ne rester que dans le centre ville ? Les îles entourant Venise même valent à coup sûr également une exploration. Burano, pleine de couleurs, Murano, la verrière ou, par exemple, Torcello, plus éloignée. Le trône du célèbre Attila, chef des Huns, connu par le surnom Fléau de Dieu, est même encore à voir sur la troisième susnommée.

Vous voulez vous baigner dans la mer ? Oubliez alors les canaux. Même s'ils sont propres, vous pouvez recevoir une grosse amende si vous vous baignez à Venise. Allez donc plutôt sur l'île Lido, en face. Vous la traverserez sur le côté tourné vers la mer et trouverez une place libre sur une plage de sable.

Météo à Venise

  • Printemps 12 °C
  • Été 22 °C
  • L'automne 14 °C
  • Hiver 3 °C

Culture

Venise vit en symbiose avec la culture et il est impossible de les séparer. De célèbres noms venant de Venise, tels que Titien, Tintoreto ou Vivaldi, soulignent cette union mutuelle. Mais le séducteur Casanova ou, notamment, le voyageur Marco Polo y sont aussi nés.

Si l'esprit de Venise et son architecture unique ne vous suffisent pas, vous pouvez aller dans le théâtre La Fenice de renommée internationale. Le nom du théâtre, pouvant être traduit par Le Phénix, exprime son histoire mouvementée, quand il fut plusieurs fois réduit en cendres. Pourtant, tout comme le légendaire oiseau, il en renaquit toujours. Si vous ne voulez pas aller directement voir un opéra, vous pouvez au moins regarder durant la journée à l'intérieur du théâtre. Cela vaut le détour.

Vous donnez votre préférence aux arts plastiques ? Il y a une énorme quantité de galeries et musées à Venise . Le long du Canal Grande, vous pouvez par exemple trouver les petites, mais très recherchées collections de Peggy Guggenheim. On y trouve un Musée d'Art moderne ou, notamment, une exposition sur le verre sur l'île Murano.

C'est sur l'île Lido que se déroule par ailleurs chaque année le fameux festival du cinéma, dont le prix principal est le Lion d'or.

Histoire

C'est au 5ème siècle que la tribu des Vénètes commença à édifier ses cabanes sur des îlots boueux. Elle voulait ainsi se protéger des incursions des Barbares, qui voulaient s'approprier la zone de plaine de l'actuelle Vénétie. Trois siècles plus tard déjà, Venise commença à s'enrichir. En l'an 828, les marchands locaux rapportèrent d'Alexandrie en Egypte les reliques de saint Marc, pour lequel une église fut construite dans la ville. Mais le monde ne connaissait alors pas le nom de Venise (Venezia).

Le nom de la ville ne commença officiellement à être employé qu'au 13ème siècle. A une époque où Venise était déjà une puissance maritime. Les Vénitiens prirent peu à peu la maîtrise d'une grande partie de la mer Méditerranée et d'une partie du continent, y compris des Alpes. Leur richesse était selon certaines sources impossible à chiffrer. Mais leur déchéance commença moins de trois siècles plus tard. Par la suite y régnèrent Napoléon et les Habsbourg. Elle fait partie de l'Italie depuis la deuxième moitié du 19ème siècle. 

Nourriture et boissons

Pizza italienne traditionnelle, servie avec une salade et un verre d'eau sur la terrasse du restaurant près d'un canal vénitien

Allez goûter une spécialité locale

Vous êtes fatigués après une journée bien remplie ? Allez goûter une spécialité locale. La base des plats vénitiens est formée par les poissons, la polenta et le riz. Le vrai Risotto vénitien se sert avec des fruits de mer. Les variantes sans viande aux courges, aux asperges ou aux endives sont aussi de plus en plus populaires. La graisse principale utilisée à Venise est le beurre et de nombreux mets sucrés se préparent aussi avec du beurre et des amandes.